Les 4 types de cadres en gestion de projet

Dans le paysage dynamique de la gestion de projet, le choix du bon cadre s'apparente à la sélection de la feuille de route optimale pour un voyage
12 mars 2024 par
Les 4 types de cadres en gestion de projet
de Sauvage Raphaël
Chaque cadre possède ses propres caractéristiques, qui déterminent la manière dont les équipes collaborent, planifient et contrôlent les projets. Examinons les quatre principaux types de gestion de projet.


Gestion de projet en cascade

La gestion de projet en cascade (Waterfall), ou traditionnelle, repose sur une planification méticuleuse. Elle consiste à décomposer et à planifier l'ensemble du projet de manière séquentielle, en progressant par étapes définies sans laisser de place à l'itération. Cette approche convient aux équipes capables de définir d'emblée toutes les exigences du projet et de respecter les délais fixés.


Gestion de projet Agile

La méthode Agile adopte une approche itérative, ce qui permet aux équipes de réagir rapidement aux réactions suscitées par le projet. Particulièrement populaire dans les projets technologiques tels que le développement de logiciels, la méthode Agile donne la priorité à l'adaptabilité, à la collaboration et à la livraison incrémentale. Les projets sont divisés en itérations gérables appelées « sprints », et les commentaires constants des parties prenantes guident les ajustements en vue d'un résultat positif.   


Gestion de projet Kanban

Le Kanban est axé sur l'amélioration continue en visualisant et en gérant le flux de travail. Un tableau Kanban, divisé en colonnes représentant les différentes étapes du travail, facilite l'adaptation continue. Cette approche est idéale pour les projets faisant l'objet de demandes fréquentes, permettant aux équipes de répondre rapidement aux changements et d'optimiser les processus de travail.  


Gestion de projet Scrum

Scrum, une implémentation Agile populaire, divise les projets plus importants en sprints plus courts de 1 à 4 semaines, s'adaptant à l'évolution des demandes du projet. Il établit des règles pour la taille de l'équipe, les rôles, la planification, les réunions et les produits à livrer. Ce cadre convient aux équipes visant à fournir des incréments fonctionnels de leur travail au cours d'un projet, comme dans les campagnes de marketing ou les efforts créatifs.


Conclusion

La compréhension de ces cadres de gestion de projet permet aux équipes de choisir l'approche la plus appropriée en fonction des caractéristiques du projet, de la dynamique de l'équipe et des résultats souhaités. Qu'il s'agisse d'une approche séquentielle (Waterfall) ou d'une approche itérative (Agile), l'essentiel est de choisir le cadre qui correspond aux objectifs du projet et aux points forts de l'équipe.  


Partager cet article
Nos blogs
Archive